Espace presse

CLESENCE pose la 1ère pierre de la résidence pour seniors « Simone VEIL » à ITANCOURT (02240)

28 juin 2019 | La qualité de vie au coeur du projet

Vendredi 28 juin, CLESENCE, Entreprise Sociale pour l’Habitat et filiale du Groupe Action Logement organisait la pose de 1ère pierre de la résidence pour seniors « Simone VEIL » située rue du Petit Cessier à ITANCOURT (02240).

La livraison est prévue pour le 2ème trimestre 2020.

Situé au Sud-est de Saint-Quentin, ce projet est composé de 6 nouveaux logements individuels pour personnes âgées valides répondant au concept de mixité sociale « SAPIENCE + ».

Le concept « SAPIENCE + » a pour vocation de créer une dynamique partenariale entre les différents acteurs sociaux et économiques, afin de générer une synergie efficace autour d’un projet d’intérêt général. Ce projet implique différents acteurs comme les collectivités locales, leurs services, les associations et les utilisateurs.

A la demande de la municipalité, ce programme est basé sur des logements individuels locatifs pour personnes âgées valides en rez-de-chaussée et de logements individuels classiques en étage afin de favoriser les échanges, l’intergénération et la mixité sociale.

La qualité de vie au coeur du projet
Ce projet vise à offrir une qualité de vie aux seniors dans des conditions financières raisonnables et adaptées au maintien à domicile et « au bien-vieillir chez soi ».

A travers ce programme et au-delà d’offrir des logements confortables conçus pour accompagner le vieillissement des résidents, plusieurs objectifs sont visés en parallèle : éviter l’isolement dont sont souvent victimes les personnes âgées en milieu rural ; offrir une alternative résidentielle aux institutions médicalisées avec des agencements et équipements pré-adaptés dans chaque logement ; valoriser l’autonomie, tout en garantissant un contexte de vie sociale et de prestations de services proches (aide à domicile, soins infirmiers, aide aux petits travaux, club du 3e âge, portage des repas...).

6 logements individuels qui favorisent la mixité sociale
CLESENCE souhaite ainsi créer les conditions du « vivre vieux, vivre mieux », en concevant un environnement favorable au bien-être des personnes âgées, tant dans leur vie sociale que dans leur intimité.
« Toutes les conditions sont réunies pour qu’ils puissent demeurer le plus longtemps possible dans leur « chez soi ». CLESENCE apporte une réponse résolument volontariste, ambitieuse et civique, au problème du positionnement dans la société des personnes âgées » précise Eric Efraïm BALCI, Directeur Général de CLESENCE.

L’environnement est également réellement pris en compte dans l’architecture et dans l’étude spécifique du plan masse pour apporter une réponse aux handicaps quotidiens. Le but est d’offrir de véritables « lieux de vie » de plain-pied, comportant de réels espaces privatifs.

Le concept « SAPIENCE » privilégie la notion de plan « ouvert » avec un espace salon/télévision pouvant servir de chambre d’appoint en cas de visite familiale, d’amis ou de garde à domicile. Cette conception favorise ainsi la fluidité visuelle, donc l’orientation, l’appréciation des espaces et le déplacement. Elle permet notamment d’élargir les surfaces dédiées aux espaces de Vie.

Les pavillons de petites typologies sont pré-adaptés afin d’anticiper les problèmes posés par la plupart des handicaps liés au vieillissement dans les pièces de vie utilisées tous les jours. La chambre permettra ainsi le déplacement en fauteuil et l’installation d’un lit médicalisé ; la cuisine disposera d’éléments avec une hauteur abaissée ; la salle de bain sera totalement adaptée avec des barres d’appui, des WC rehaussés, un siège de douche rabattable… Autres exemples, des volets roulants seront installés dans chaque pièce et toutes les portes seront PMR.

Le souhait est que la personne âgée rencontre le moins de contraintes possibles dans son logement. Les couloirs et les espaces de confinement sont volontairement réduits au minimum, parce que difficilement praticables en fauteuil, déambulateur ou avec des béquilles. Ces logements ont été étudiés pour que chaque surface soit utile pour son locataire.

Des espaces extérieurs, extensions du logement
En complément, chaque logement disposera d’une entrée et d’un jardin privatif, accessible aux personnes handicapées en rez-de-chaussée. Chaque jardin possède un abri permettant de ranger divers outils. 1 point d’eau extérieur est prévu par logement, pour permettre l’arrosage des gazons, plantes et nettoyage des terrasses.

Le confort de vie est également de mise à l’entrée des pavillons : la pergola, ouverte et délimitée par un muret bas, sert d’extension, d’espace de communication et de socialisation.
Cet espace est conçu comme le prolongement naturel du logement vers l’extérieur, à l’abri des agressions, du vent et du soleil.

6 places de stationnement dont 3 répondants aux normes handicap se situeront à l’entrée.
A la demande de la Commune, 2 places de stationnement visiteurs sont rajoutées et situées le long de la rue du petit Cessier. Un local d’ordures ménagères, en front de rue sera semi clos par des haies.