Espace presse

CLESENCE et Accueil & Promotion inaugurent la Résidence du Bailly réhabilitée à Chauny (02)

14 nov. 2019 | INAUGURATION

Le jeudi 14 novembre 2019, CLESENCE, bailleur social et filiale du Groupe Action Logement, a mis en lumière la réhabilitation de la Résidence du Bailly située à Chauny dans l’Aisne (Hauts-de-France) en organisant une inauguration avec l’association Action & Promotion, gestionnaire de cet établissement.

Cette résidence vise à favoriser l’accueil, l’hébergement, l’accompagnement et la réinsertion de différents publics.

La Résidence du Bailly à Chauny (02)

Avec près de 35 000 logements, CLESENCE héberge aujourd’hui plus de 72 000 personnes en régions Hauts-de-France et Île-de-France, et poursuit son développement.

Aujourd’hui, le bailleur social a inauguré, en partenariat avec l’association Action & Promotion, une résidence à portée sociale et engagée qui a été réhabilitée. L’objectif de CLESENCE et d’Action & Promotion est de lutter contre l’exclusion sociale en proposant un lieu d’accueil permettant d’héberger et aider les personnes en besoin de réinsertion sociale et d’accompagnement.

Après 22 mois et plus de 2 millions d’euros de travaux, ce chantier qui touche à sa fin va pourvoir d’ici la fin d’année accueillir les résidents qui avait été relogés dans des locaux mis à disposition par CLESENCE le temps du chantier.

Logements, sanitaires, espaces collectifs… les bâtiments de la résidence ont fait peau neuve pour un meilleur accueil et un plus grand confort des personnes logées.

La Résidence du Bailly est divisée en plusieurs parties et accueille différents publics :

  • Un Foyer des Jeunes Travailleurs

Ce foyer, proposant 40 places, s’adresse aux personnes âgées de 16 à 30 ans, avec priorité à celles âgées de 16 à 25 ans, en activité salariée, en formation, en alternance, en stage professionnel ou alors en recherche d’emploi. L’idée est de mettre à disposition un ensemble d’installations matérielles pour leur hébergement et leur restauration, ainsi que des moyens permettant leur insertion dans la vie sociale. Cette socialisation passe par différentes formes d’incitation et d’actions que ce soit dans la vie quotidienne, la mobilité, l’emploi, la formation, les loisirs, la culture, etc…

  • Un Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale

Cette partie de la Résidence du Bailly propose 26 places et peut accueillir un public large. Il s’agit de personnes ou familles qui connaissent d’importantes difficultés (économiques, familiales, de santé ou d’insertion…) et qui ont besoin d’un accompagnement avant de pouvoir intégrer un logement de droit commun. Ce centre peut également accueillir des victimes de violences conjugales. La finalité de ce C.H.R.S. est la réinsertion sociale de ses résidents en les accompagnant vers un retour à une vie sociale et vers du logement de droit commun.

  • Une Pension de Famille

Les résidents accueillis correspondent à différents profils : personnes isolées en situation de précarité, personnes victimes d’isolement social et psychologique, personnes aux faibles ressources, personnes ayant fréquenté régulièrement des structures d’hébergement provisoire, des victimes de violences conjugales, personnes en rupture familiale, etc… Pouvant accueillir jusqu’à 25 résidents, l’objectif de cette pension est d’offrir un habitat durable afin d’apporter un soutien psychologique et rompre l’isolement. Cela passe par la socialisation grâce à des lieux de vie et de partage en offrant une réelle vie collective au sein de cette structure.

  • Un Service d’Accueil de Mineurs Non Accompagnés

Grâce à ces 13 places proposées, ce service a pour vocation d’accueillir des mineurs non accompagnés, garçons ou filles, âgés de plus de 15 ans, et admis à l’aide sociale à l’enfance dans le cadre de l’urgence au titre de l’article L223-2 du CASF ; ou encore dans le cadre d’une réorientation sollicitée par la cellule nationale. Ce service a donc pour principales missions de proposer un hébergement, de proposer un accompagnement socio-éducatif et de santé, et de préparer à la majorité et à la sortie du dispositif, notamment en ce qui concerne les démarches de régularisation (demande d’asile, titre de séjour, etc…).

Lire le Communiqué de Presse