Espace presse

Fitch maintient la note long terme A et la note court terme F1+ de Clésence

9 juil. 2020 | NOTATION FITCH RATINGS

L'entreprise confirme sa capacité à poursuivre son développement au service du territoire.

Dans un contexte économique tourmenté, Clésence tient à poursuivre ses engagements et participer activement au développement de l’activité sur son territoire (région Hauts-de-France et nord Ile de France). Filiale d’Action Logement, l’entreprise s’inscrit naturellement dans l’ambition du groupe : l’utilité sociale.

Ainsi, le maintien par l’agence de notation financière internationale Fitch Ratings de la note long terme “A”* et de court terme « F1+ » de Clésence, avec une perspective négative témoigne de la capacité de Clésence à poursuivre sa feuille de route.

*La notation de long terme de Clésence est un préalable pour que l’entreprise puisse accéder directement au marché à des conditions préférentielles. La note de court terme F1 permettra de poursuivre l’émission de billets de trésorerie sans garantie et à des conditions plus avantageuses. La perspective reflète la perspective négative actuelle du pays.

S’engager au service de la reprise de l’activité économique

Cette crise sanitaire sans précédent a des impacts forts sur notre économie. Clésence souhaite plus que jamais participer à la reprise de l’activité régionale. La filiale du Groupe Action Logement affirme son soutien au tissu économique local et contribue activement à la reprise des activités et de l’économie sur les territoires.

Clésence soutient l’activité économique des TPE-PME fournisseurs et entreprises œuvrant dans l'écosystème de la production immobilière du territoire. En complément du guide de l’OPPBTP, l’entreprise a participé activement au niveau régional à l’écriture de la Charte partenariale de bonnes pratiques pour la gestion des chantiers en Hauts-de-France aux côtés de l’URH, la FFB, la CAPEB, l’ordre des architectes, et CINOV Hauts-de-France. Ce document complémentaire au guide prend en compte les spécificités du logement social et vise à définir des règles du jeu claires et partagées par l’ensemble des acteurs de l’acte de construire.

Un parc de près de 50 000 logements proposés aux locataires

Au lendemain de la fusion entre LOGIVAM et la Maison du CIL réalisée en 2018, Clésence comptait 33 822 logements répartis au nord de l’Ile-de-France et dans les Hauts-de-France à la fin de l’année 2018. Après sa fusion récente avec Picardie Habitat, Clésence compte désormais un parc de près de  45 850 logements, et satisfait quelque 88 000 locataires. L’entreprise se développe donc constamment et se positionne ainsi comme le 1er opérateur sur l’ex-Picardie et le 3ème ESH de la région Hauts-de-France.

En 2019, 187 millions d’euros ont déjà été investis par Clésence.
En 2020, la filiale du groupe Action Logement poursuit son programme ambitieux de développement de nouveaux programmes en construction et rénovation et ambitionne la production annuelle de 2 000 agréments de logements locatifs et 1 500 logements réhabilités.
La notation obtenue par FITCH confirme la capacité de l’entreprise à répondre à ses ambitions.

Un développement au service du territoire qui permet à Clésence de confirmer sa note “A” au Fitch Ratings. La notation est établie par Fitch, selon une approche ascendante. Fitch applique un rehaussement de deux crans sur le profil de crédit intrinsèque évalué à « BBB+ ». Ce rehaussement reflète le cadre règlementaire protecteur du secteur.

Voir le Communiqué de Presse