Espace presse

Clésence s’engage dans la redynamisation des territoires

28 mai 2020 | ACTION COEUR DE VILLE

Clésence, Entreprise Sociale pour l’Habitat et filiale du Groupe Action Logement, est un acteur incontournable du logement social. Implantée en région Hauts-de-France et sur le nord de l’Île-de-France, l’entreprise tient à contribuer activement à la redynamisation des territoires ; c’est dans ce contexte qu’elle a choisi de s’engager dans la mise en oeuvre du plan national “Action Coeur de Ville” en soutenant 8 communes des Hauts-de-France dans la revitalisation de leur centre-ville.

A la reconquête des centres-villes

Mis en place par le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, en lien avec les partenaires financeurs, le plan “Action Coeur de Ville” (ACV) a pour objectif de redynamiser les centres-villes des villes moyennes. Plus largement, il vise dans sa globalité à accompagner les collectivités territoriales dans leurs projets de territoire, et notamment :

- préparer la transition énergétique et écologique,

- repenser la densité urbaine et les formes de mobilités,

- accroître leur attractivité en mettant en avant les atouts, innovations et pépites locales (patrimoniales, économiques, touristiques, culturels patrimoniaux, sociales, sportives, etc.),

- repenser les complémentarités et coopérations entre le centre et la périphérie, mais aussi les liens avec les territoires ruraux et les grandes agglomérations.

Au total, 5 milliards d’euros sont alloués sur 5 ans (2018-2022) à la mise en oeuvre de ce projet, pour 222 territoires concernés.

Clésence soutient 8 communes dans la dynamisation de leur centre-ville

En région Hauts-de-France, 15 communes sont aujourd’hui engagées dans la dynamique du programme “Action Coeur de Ville”. Clésence contribue à la redynamisation des centres-villes pour 8 d’entre elles : Senlis, Cambrai, Compiègne, Soissons, Beauvais, Arras, Saint-Quentin et Château-Thierry sont concernées. L’objectif : redonner de la vitalité à ces centres-villes afin de les rendre plus attractifs. Chacune de ces communes connaît une problématique différente et qui lui est propre ; Clésence veille particulièrement à prendre en compte les spécificités de chacune d’entre elles pour y répondre de façon adaptée.

Zoom sur deux opérations menées par Clésence

Résidence de la Croix d’Or à Soissons

Dans le cadre du programme de redynamisation du quartier Saint-Christophe, la municipalité de Soissons a fait l’acquisition d’un ancien hôtel. Fermé depuis 1973 puis resté inexploité durant de nombreuses années avant d’être détruit en 2017, le site situé rue Saint-Christophe laissera en 2021 place à un nouveau programme de construction composé de commerces en rez-de-chaussée, et de 16 logements locatifs et en accession sociale sur 2 étages (8 logements PLS et 8 logements PSLA). La future construction reprendra les codes architecturaux des bâtiments avoisinants pour assurer une continuité́ urbaine.

Les travaux initialement commencés en février 2020 ont repris le 4 mai dernier. Le montant total de l’opération s’élève à 3,3 millions d’euros. Mené par Clésence, le projet permet de répondre à la demande de la Municipalité : redynamiser le quartier Saint-Christophe, favoriser le parcours résidentiel de jeunes couples avec enfants et offrir des logements adaptés aux personnes âgées.

Résidence Square Acary à Compiègne

Dans le cadre du projet « Nouveau quartier gare » de Compiègne, 31 logements collectifs locatifs (du T1 au T3) et 8 maisons individuelles en location accession (T4) sont en cours de construction sur l’ancien terrain de la société́ de transport Acary, dent creuse du quartier Le Petit Margny. Le programme comprend précisément 3 ensembles de constructions : un bâtiment collectif de 23 logements locatifs, un second de 8 logements locatifs ainsi qu’un ensemble de 8 maisons individuelles en location accession. Le parti pris architectural respecte l’esprit des bâtis environnants tant par les volumes que par les matériaux utilisés (enduit, briques, tuiles en ardoises et en terre cuite).

Les 31 logements collectifs locatifs seront situés en rez-de-chaussée haut pour répondre aux risques d’inondations de cette zone urbaine. Les travaux débutés en septembre 2019 ont repris début avril et s’achèveront au premier semestre 2021 (date de livraison prévisionnelle). Le montant total de l’opération s’élève à 5,9 millions d’euros (4,5 millions d’euros concernent les 31 logements collectifs locatifs et 1,4 million d’euros concernent les 8 maisons individuelles). Le Square Acary est l’un des premiers programmes en Hauts-de-France et le premier en Picardie à s’inscrire dans le projet Action Coeur de Ville.

Thierry Coupel, directeur de la maîtrise d’ouvrage chez Clésence témoigne :

“Action Logement et Clésence ont défini en partenariat des Villes de Compiègne et Soissons, les conditions d’une intervention commune visant à favoriser la restructuration d’immeubles stratégiques du centre-ville , afin d’y développer une offre locative d’habitat et de commerce rénovée. L’objectif est d’accroître l’attractivité des centres-villes dans le cadre du projet global de transformation porté par les collectivités (animation commerciale, espaces publics, circulation et stationnement).

Cette démarche entend ainsi accompagner et amplifier la reconquête des coeurs de villes tout en valorisant le lien emploi-logement. Cet accompagnement aux projets de revitalisation des centres villes, conforte et vient renforcer le partenariat entre Action Logement, Clésence et les Villes de Compiègne et Soissons.

Proposer des projets de qualité pour les coe urs de Ville, c’est réinvestir le bâti ancien de centre-ville pour l’adapter aux conditions de vie du XXIème siècle et ses nouveaux usages”.

Voir le communiqué de presse