Espace presse

Clésence, Noirot, Flamme Bleue et Loris ENR officialisent leur engagement en faveur de la relance éc

10 mars 2021 | Ce mercredi 10 mars, les représentants des 4 partenaires se sont réunis pour officialiser leur parte

Ce mercredi 10 mars, les représentants des 4 partenaires se sont réunis pour officialiser leur partenariat sur le site de production de Noirot-Groupe Muller à Laon en présence de Sylvie Letot-Durande – Adjointe au Maire de Laon, en charge du Coeur de Ville, de l’Artisanat et du Commerce, Vice-Présidente de la Communauté d’Agglomération du Pays de Laon.

Un projet local d’envergure au service de la relance et de la performance énergétique
Dans le cadre de son programme environnemental en matière de rénovation thermique de son parc d’habitat social, Clésence, filiale du Groupe Action Logement et
3ème acteur ESH des Hauts-de-France, a entrepris l’opération « Coup de Pouce Chauffage ». Celle-ci vise à remplacer l’ensemble des convecteurs électriques,
posés avant 2014, par de nouveaux appareils moins énergivores. Clésence a choisi de nouer un partenariat avec l’entreprise Noirot (Laon) – filiale du Groupe Muller, spécialisée dans la conception et la fabrication d’équipements thermiques intelligents. L’ESH s’appuie également sur deux autres acteurs des Hauts-de-France : Flamme Bleue (Chauny) qui se charge de la pose des nouveaux radiateurs électriques, et Loris ENR en tant que délégataire et financeur de l’opération via les Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

Ce projet d’envergure concerne 6 400 logements dont Clésence a la gestion, soit 35 000 nouveaux appareils
qui seront installés tout au long de l’année 2021. Il a nécessité un investissement de 4,8M€. Ce montant est intégralement pris en charge par le dispositif CEE.

Le déploiement et la réhabilitation d’un parc immobilier respectueux de l’environnement est un axe stratégique pour Clésence

Clésence est engagé dans une démarche environnementale forte. A horizon 2025, le 3ème acteur ESH des Hauts-de-France s’est fixé 3 objectifs majeurs :
▪ Un objectif de « zéro » logement en deçà de l’étiquette énergétique D, accompagné d’un objectif d’économie d’énergie de 20 à 30% pour le locataire.
▪ La mise en place d’un plan d’autoconsommation de l’électricité produite par des panneaux photovoltaïques dans le parc en 2020.
▪ L’expérimentation de bâtiments performants minimisant fortement les charges d’énergie des locataires.

En 2020, le bailleur social a réhabilité 510 logements et lancé 1 886 ordres de service. Une belle performance menée notamment en fin d’année, et ce malgré la situation de la Covid-19 et les périodes de confinements ayant limité l’avancement des chantiers. En 2021, l’ESH souhaite assurer cette continuité de performance, en accentuant les investissements sur 3 ans avec un volume annuel de 2 000 logements par an et un objectif ambitieux de « zéro passoire thermique » d’ici 2023.

Par ailleurs, les nouveaux radiateurs électriques à fonctions avancées fabriqués par Noirot, conformes à la norme NF Électricité Performance 3 étoiles + oeil,
répondent aux exigences de la réduction des consommations d’énergie et sont certifiés Origine France Garantie. L’opération ‘’Coup de Pouce Chauffage’’ se poursuivra ensuite par le remplacement des ballons d’eau chaude électriques et des travaux d’isolation extérieure.
Ces réalisations sont entièrement prises en charge par l'État au titre des Certificats d’Economie d’Énergie (CEE). Enfin, conformément au plan national présenté récemment par Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du logement, cette démarche est en cohésion avec la Stratégie Nationale Bas Carbone du Gouvernement et le plan d’éradication des passoires thermiques (étiquettes énergétiques F et G) mené par Clésence, et dont le terme est prévu d’ici 2022.


« Notre volonté est de réduire à court terme l’impact environnemental de nos logements. Nous visons le critère BBC de la rénovation afin que la performance énergétique de notre parc soit à terme proche du passif. Encore 5 000 logements portent des étiquettes F et G. Le travail que nous menons avec l’opération coup de pouce chauffage est une des actions d’éradication des passoires thermiques. Nous travaillons aussi au remplacement des chauffe-eau électriques, l’isolation, la menuiserie. Le dispositif CEE nous permet par ailleurs d’accélérer la démarche grâce aux mesures incitatives mises en oeuvre » - Damien Guth, Directeur Adjoint Maintenance chez Clésence


Un engagement écologique qui vise à améliorer le confort de vie des locataires

L’entreprise Noirot a conçu un produit sur mesure pour cette opération. Les locataires des logements concernés disposeront dorénavant de panneaux rayonnants à
fonctions avancées. Ils sont tous dotés d’un thermostat qui permet un contrôle simple de l’appareil et la gestion des températures au 1/10ème de degré près, afin de garantir un confort de chaleur optimum dans chacune des pièces.
Par ailleurs, l’installation de ce nouvel équipement est gage d’économies. Cela grâce notamment à un détecteur d’occupation qui permet de réduire la consommation d’énergie lorsque les pièces ne sont pas occupées et d’un détecteur de fenêtres ouvertes.
Ces appareils sont certifiés Origine France Garantie, la seule certification qui atteste l'origine française des produits grâce à un audit indépendant.
Synonyme de protection de l’emploi et savoir-fair locaux, faire le choix de l’origine France Garantie c’est aussi réduire les distances des circuits d’approvisionnement et ainsi limiter l’empreinte carbone en phase de production.
Un partenariat mobilisant, au sein d’une même région, un bailleur, un industriel, un installateur et un délégataire est une première en France, en matière de rénovation de logements.
Pour mener à bien cet ambitieux programme de rénovation énergétique, Clésence s’appuie sur le savoir-faire de 3 partenaires locaux :


• Noirot, filiale du Groupe Muller, est située à Laon dans l’Aisne en Région des Hauts-de-France. L’entreprise, qui compte plus de 290 salariés, développe, conçoit et
produit des appareils de chauffage, de production d’eau chaude sanitaire et de traitement de l’air, destinés à l’habitat résidentiel, aux bâtiments tertiaires et à l’industrie. Elle a, depuis toujours, massivement investit en Recherche et Développement pour concevoir des produits toujours plus performants, plus économes en
énergie et non émetteurs de CO2. Le Groupe Muller s’impose ainsi sur le marché de la construction comme un acteur engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique et dans le renforcement de l’industrie française avec le maintien en régions de sa présence industrielle et de ses savoirfaire. Dans des logements mieux isolés et toujours plus performants, l’électricité française, qui est décarbonée à plus de 93%, devient l’énergie incontournable d’aujourd’hui et de demain. Ce partenariat fait écho à la démarche de progrès continue du Groupe pour rendre la ville intelligente, le quartier connecté et le logement économe et confortable grâce à ses développements innovants, ses technologies de rupture et le souci permanent du bien-être des occupants.
Pensés dans un esprit d’éco-conception, les produits répondent aux exigences de l’économie circulaire avec leur faible impact environnemental, leur réparabilité et leur recyclabilité.
Fervent défenseur du Fabriqué en France, Noirot est le premier fabricant de chauffage à avoir été certifié Origine France Garantie.


“La mise en fabrication des 7 000 premiers appareils correspond à plus de 2 100 heures de production sur 10 semaines depuis le mois de décembre 2020. Ce partenariat compte parmi nos programmes de développement comme un élément de réassurance fort vis-à-vis de nos collaborateurs/trices qui travaillent sur le site de Laon. Au coeur de cette période économique mouvementée, ce lien entre Clésence et Noirot contribue au renforcement d’une activité industrielle soutenue. Par ailleurs, cette action commune apparaît parfaitement en phase avec notre politique commune d’accompagnement du Plan de Relance et de la Stratégie Nationale Bas Carbone portée par le Gouvernement” – Éric Baudry, Directeur Marketing et Développement.


• Flamme Bleue : le métier de cette entreprise basée à Chauny est la pose et l’entretien d’équipements sanitaires de chauffage, eau chaude sanitaire et ventilation.

• Loris ENR : créée en 2015, LORIS ENR s’assure de la parfaite qualité des dossiers de valorisation des Certificats d’Économie d’Énergie auxquels ses clients peuvent prétendre. LORIS ENR conseille ses clients sur les opérations et travaux éligibles, ainsi que pour déterminer les gisements de CEE permettant une meilleure valorisation.
« Les dispositions du contrat dans le cadre du plan CEE ont permis de concrétiser notre volonté de collaborer avec des partenaires locaux. Nous souhaitons jouer un rôle dans le cadre du plan de relance, et c’est ainsi que nous avons pu contribuer à enrichir l’activité de l’entreprise Noirot, correspondant à 3 mois de commande » - Damien Guth – Directeur Adjoint Maintenance chez Clésence.